Suivez-nous

Musique & Vidéo

Eva Jehlen, une artiste au parcours atypique !

EVA FAIT PARTIE DE CES JEUNES STRASBOURGEOIS DONT LE PARCOURS EST ATYPIQUE.

Après un baccalauréat scientifique, elle s’oriente vers les arts appliqués avant d’aller obtenir un Diplôme des Métiers d’Art de céramique à Antibes. De retour dans sa région natale alsacienne, elle complète actuellement sa formation par une licence de psychologie dans le but d’offrir l’art thérapie comme moyen de communication et d’accès à soi à des fins thérapeutiques.
Entre design, artisanat et arts plastiques, volumes, danse et musique, elle construit son univers autour de thématiques marginales autant que poétiques. Sa quête d’esthétique mais aussi de sens (parfois cachés) pousse à l’introspection, aux questionnements et autres vagabondages…

Depuis quel âge es-tu dans la musique ?

Depuis que je suis née, je nage dedans ! Enfin, même déjà dans le ventre de ma maman, quand elle partait en concerts. Avec un père musicien, difficile de ne pas entendre parler de musique pendant une journée. La légende dit que la première cassette sur laquelle on peut entendre ma voix était mon faire-part de naissance…

Qu’est ce qui t’a donné envie de faire de la musique ?

Quand on commence la musique jeune, je pense qu’on peut parler d’une forme d’évidence, plus que de raisons réfléchies. On voit les musiciens s’épanouir, on ressent les sons, les émotions, et on a envie de prendre part à cela. Jouer d’un instrument pour un enfant, c’est en avoir pour tous ses sens : entendre bien évidemment mais aussi toucher, voir, (re)sentir. Aujourd’hui, si je poursuis toujours et encore, c’est par envie de m’exprimer peut être, et de pouvoir échanger avec n’importe qui grâce à ce merveilleux langage universel qu’est la musique.

Tu as participé à Rockin’1000 Frankfurt et tu vas participer à l’édition milanaise bientôt, que faut-il comme atout pour être sélectionné ?

Pour être sélectionné, il faut simplement envoyer une petite vidéo qui sera visionnée par les gurus (les leaders de chaque section instrumentale) qui valideront ou non l’entrée dans le groupe. Pour vivre l’expérience à fond, les meilleurs atouts sont la sociabilité, l’ouverture d’esprit, l’humilité, la patience, la passion, le sourire et des connaissances en anglais (ou en italien) ! J’oubliais, il faut être rapide parce que les 1000 musiciens de la future édition de Milan en octobre prochain ont été recrutés en 2 minutes chrono ! En effet, faire partie du groupe ne signifie pas jouer à tous les concerts, il faut indiquer sa disponibilité et son désir de participer à chaque fois, via l’application ou le site internet. C’est un peu comme si tu veux prendre tes places pour le prochain concert des Rolling Stones, il faut être réactif, sauf que là ce n’est pas pour aller voir un spectacle mais pour en être partie prenante.

Quel est ton métier actuellement ?

Contre-artiste (ou anartiste), peut être. Ces qualificatifs sont les moyens que j’ai trouvés jusqu’à présent pour regrouper mon activité de céramique, de musique et autres pérégrinations mais sans m’autoproclamer artiste avec un grand A pour autant. Mon moyen d’être à contre courant, avec l’harmonie d’un contre chant, en restant tout contre l’art, tout proche.
Mon activité de céramiste est celle qui m’occupe le plus, entre créations personnelles et commandes diverses. Sculptures, bijoux, vaisselle ou autres objets divers sont façonnés en porcelaine de façon artisanale et à la main dans mon petit atelier.

Quel est ton groupe et chanteur préférés ?

Je déteste cette question, elle est trop difficile ! J’aime forcément beaucoup les classiques, que ce soit niveau rock ou chanson française, mais je citerai plutôt des musiciens plus jeunes dans leur pratique, qui mériteraient d’être plus connus. J’ai un petit faible pour l’étoile montante Juliette Armanet, avec son univers singulier et ses mots poignants. Sinon, pour faire dans du local et plus rock, j’apprécie le groupe Last Train, originaire de la région mais qui ne manque aucune occasion de s’exporter partout dans le monde. Le groupe vosgien Fergessen a aussi une très belle harmonie vocale et une grande énergie sur scène. Enfin, je dois quand même avouer que Amy Winehouse reste la chanteuse que je regrette le plus… Et qu’une partie de moi répondrait quand même aussi Rock traffic, le groupe de mon père qui vient répéter chaque semaine à la maison et dont les concerts rythment notre vie depuis toujours.

LE CONCERT DE FRANKFURT « ROCKIN’1000 »

Tout commence en 2015, lorsque Fabio Zaffagnini décide de poursuivre son rêve de voir débarquer les Foo Fighters dans sa petite ville de Cesena en Italie. Un soir, il propose à ses amis le pari fou de réunir 1000 musiciens pour jouer tous ensemble « Learn to fly », sans savoir que la vidéo de la performance deviendrait complètement virale sur Youtube. Les Foo Fighters acceptent l’invitation, mais au lieu d’être la fin d’une histoire ce n’est que le début d’une folle aventure : ROCKIN’1000 ! Toute une équipe de passionnés de musique mais surtout de grands rêveurs s’attelle à développer des concerts dans le monde entier, réunissant des personnes de tous horizons. C’est ainsi qu’ils ont pendant 3 jours investis la Commerzbank Arena de Francfort les 5, 6 et 7 juillet derniers. Au-delà d’un moment de partage musical unique, c’est surtout la bulle de
paix et le message d’espoir fort véhiculé par cette sorte de petite société alternative éphémère que retiendra Eva Jehlen, strasbourgeoise qui a chanté pour l’occasion. À seulement 22 ans, cette jeune femme qui va désormais se consacrer plus pleinement à la musique et à son activité d’artiste céramiste a eu l’occasion de faire partie du plus grand groupe de rock du monde. Après 3 jours de répétitions intensives, l’énergie des musiciens était à son apogée durant les deux heures de concert pendant lesquelles se sont enchainés 18 standards du rock: Highway to hell, Smoke on the water, Won’t get fooled again, Jumpin’ Jack Flash, Smells like teen spirit, ou encore trois morceaux en allemand.

La musique a encore une fois prouvé son pouvoir fédérateur, sa propriété presque magique de lier les esprits, en leur offrant un moyen de communication universel. Tous les musiciens ont quitté Francfort en oubliant presque qu’il existait des frontières, et avec une envie plus forte
que jamais de croire en leur rêve, mais surtout le désir de se réunir à nouveau très prochainement !

Lire plus
Clique pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suis-nous sur Facebook

Facebook Pagelike Widget

Suis-nous sur Instragram

Hopla Magazine
103 post
1329 followers
123 following
  • Marre du froid, de la neige, de la grisaille ? 🥶 Céline @unefillenalsace Une t
  • Au cas où tu aurais loupé l
  • 💥 @sjoschphotographe s
  • Notre chef le plus Rock N Roll de la planète, @nicolas_masterchef  nous livre LA meilleure recette de crèpes, celle au lait d
  • Au 31 janvier, qui a déjà mis à la poubelle ses bonnes résolutions ? 🕳💥 Petit coup de boost avec @veralifestyle

#hoplamag #alsace #haguenau #strasbourg #newyear #resolution #boost #motivation #lifestyle #cat #chat #magazine
  • Quand tu es en salle d’attente chez le médecin 👨🏻‍⚕️🩺💊 avec @hopla_magazine 😊🤓 #baby #babygirl #girl #girls #cute #babies #kids #love #instagood #alsace #hoplamagazine
  • Emilien Denner remporte sa première victoire en F3 dans le Championnat Toyota Racing Series à Teretonga ! Article sur : http://www.hopla-magazine.com 😍👌🏻 Pour le soutenir dans cette aventure rejoignez le sur @emilien_denner Credit Photo : ED21 & TRS
  • Détendez-vous et riez un bon coup avec Pépette et Papy dans leur dernier spectacle fin janvier à La Wantzenau.
Si vous n
  • Il paraît qu

Vidéos