Suivez-nous

People News

Rencontre avec Emmanuel Walt

Rencontre avec Emmanuel Walt, un pêcheur reconnu en Alsace, mais aussi en France et même en Europe. Il voyage énormément en pleine nature et dans différents pays. Récemment, son dernier voyage était le Maroc, pour une expédition hors du commun. Sa spécialité est la carpe, et il est aussi dirigeant de sa société Autentik Sniper qui est une boutique d’appâts à base de matières premières, de produits frais, attractifs et innovants.

Qui es-tu, Emmanuel Walt ?

Je m’appelle Emmanuel Walt, j’ai 43 ans et suis originaire de Haguenau en Alsace où je réside avec ma famille. Papa de deux filles qui, après ma femme, sont mes plus belles prises…et pas question de les relâcher !
Mon parcours est celui d’un pêcheur qui a connu que ça dans sa vie. Pour moi, à chaque fois que je pars à la pêche, c’est une forme de retour aux sources.
Il y a quelques années en arrière j’ai beaucoup contribué au développement et à la rédaction d’articles pour quelques magazines spécialisés dans la pêche et la nature.
Une certaine suite logique a suivi les résultats. Les appâts que j’utilisais faisaient la différence par rapport aux autres un peu partout, donc l’idée m’est venue de créer ma propre marque.
Depuis, une paire d’années ce sont déjà écoulées, mais la passion de la pêche et toujours aussi forte.
Au jour d’aujourd’hui, je travaille toujours encore dans la pêche et pour la pêche, une partie en Allemagne pour Fisherman’s Partner et en parallèle, je dirige l’entreprise Autentik Sniper, spécialisée dans les appâts pour la pêche à la carpe.

Comment est arrivée la passion de la pêche dans ta vie ?

Issu d’une famille pour qui la pêche est une tradition, le virus m’a été transmis depuis mon plus jeune âge par mon père et mon grand-père, à qui je dois beaucoup.
A l’âge de 7 ans, j’ai pris mes premières carpes au bouchon à la vieille canne en fibre de verre. Ce fut le déclic.
Tu pars souvent dans la nature en expédition, comment sont tes journées ?
Ah bonne question ! Le matin je m’occupe de mes enfants… quand je suis là ! J’ai pour habitude de partir 24 jusqu’à 72 heures pour des courtes parties de pêche. Quand c’est comme ça je me limite toujours à un rayon de 350 km.
J’aime effectivement partir dans des lieux où la nature et le calme sont les maîtres mots. J’aime me ressourcer, me vider la tête et dans des moments comme ça, couper mon téléphone.
J’adore également partir à l’étranger : Maroc, Espagne, Croatie…
Quand je suis en session à l’étranger, mes journées sont différentes. Je suis en pure action de pêche en mode sniper et là je suis à 500 %.
Je m’amuse aussi depuis quelques années à immortaliser certaines de mes parties de pêche en vidéo sur les réseaux. Ça reste du travail très simple, mais authentique.

C’est quoi ta plus belle anecdote en expédition ?

Alors des anecdotes marquantes j’en ai eu beaucoup ! Peut-être la dernière en date, c’était il y a quelques années en Espagne. Moi qui donne assez régulièrement une image très pointilleuse et professionnelle dans l’approche, la dépose de mes lignes, cette fois-ci j’avais décidé d’avancer précisément l’un de mes spots en bateau et en amorçant, ma canne est partie à l’eau… J’étais malheureusement resté accroché à la manivelle du moulinet. Tout s’est bien fini, car au final j’ai récupéré ma canne !

Tu peux nous raconter ta plus grosse prise dans ta vie ? Le lieu, quel poisson, etc. ?

Alors, la plus grosse prise de ma vie et un silure de près de 100 kilos en Espagne, à Mequinenza, il y a quelques années. Ça n’a peut-être pas été mon souvenir le plus marquant mais effectivement un souvenir qu’on ne peut pas oublier.
Je suis spécialisé à 98 % dans la pêche à la carpe. J’ai à mon actif une bonne série de très gros poissons, toutes catégories cyprinidés confondues.
Pour moi aujourd’hui, le plaisir est différent. J’apprécie tous les poissons quel que soit leur taille. Le lieu et la condition dans laquelle la prise se fait sont, à mes yeux, plus important.
Et au final, ce qui compte c’est d’avoir du plaisir.
Je dirais peut-être que le plus beau poisson que j’ai pris dans ma vie est un amour blanc de plus de 35 kg. Je trouve tout simplement ce poisson majestueux ! C’est également pour cela que je me suis spécialisé sur la traque de ce poisson depuis de nombreuses années.

Tu es très famille. Tu partages ta passion avec ta femme et tes filles ?

Ah oui, j’ai cette chance de partager ma passion avec ma petite famille. J’ai rencontré ma femme qui était également déjà pêcheuse. Et la logique a bien voulu que mes deux filles héritent de nos gènes.
Nous voulions partager tous ensemble le plus possible cette passion commune. Mais pour le moment, d’une façon très confortable. J’ai la chance d’avoir un ami qui possède un domaine de pêche dans la Marne. Le gros plus pour les familles, c’est qu’il propose de vrais chalets tout simplement magnifiques.

————-
Youtube : Emmanuel Walt
Instagram : waltemmanuel
Facebook : Autentik Sniper Pictures & Carp Fishing
www.autentik-sniper.fr

Lire plus
Clique pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suis-nous sur Facebook

Facebook Pagelike Widget

Suis-nous sur Instragram

Hopla Magazine
109 post
1374 followers
131 following
  • Mais qui est ce bogosse aux abdos saillants qui fait la couverture de notre #HoplaMag ??? 😍
A toi qui était fan des 2Be3, tu as forcément reconnu @frankdelay 🔥🔥
Et figure toi qu
  • 🤔 Qu
  • En attendant que ces histoires de virus se calment 🦠 préparons nos prochaines  balades à vélo et inspirons nous des suggestions d’ @unefillenalsace dans le dernier #hoplamag ! 🚵🏼🚴🏼‍♀️🚴🏿‍♀️ #unefilleenalsace #alsace #alsaceavelo #velo #biking #visitalsace #slowlife #routedesvins #rosheim #portebonheur
  • Notre Marraine @wespiserd de passage chez l
  • Cette année, on sera tous avec le village de Hunspach qui représentera l
  • La recette du lecteur du dernier #Hoplamag ? La soupe au chou ! 🥬🥬🥬 #hoplamag #alsace #soupe #soupeauchou #chou #kraut #cookingideas #food #foodpic #foodforlove #cuisine
  • Marre du froid, de la neige, de la grisaille ? 🥶 Céline @unefillenalsace Une t
  • Au cas où tu aurais loupé l
  • 💥 @sjoschphotographe s

Vidéos