Suivez-nous

Art / Déco

Théo Augier, son premier téléfilm

theo-augier©Hopla-Magazine-2019-2

Le téléfilm «Une mort sans importance» de Christian Bonnet vient d’être diffusé sur France 2, il a réalisé une très bonne audience et les critiques sont positives, l’équipe de tournage est très contente de ces résultats et surtout de l’acteur principal alsacien, Théo Augier ! Il joue le personnage de Basile aux côtés de Caroline Proust et de Bruno Salomone.

« J’AI UNE CHANCE DE FOU D’ABORDER UN RÔLE SI COMPLEXE EN COMPAGNIE D’UN SUPERBE CASTING »

C’est l’histoire d’un adolescent de 17 ans qui, après avoir commis un crime, veut échapper aux conséquences pénales de ses actes, mais qui se retrouve dévoré par un sentiment de culpabilité très fort. C’est une première expérience pour Théo, un rôle très complexe qu’il a pu jouer en compagnie d’un très beau casting.

INTERVIEW AVEC THEO AUGIER

Tu réalises aussi des films, tu peux nous dévoiler le synopsis de celui que tu vas faire pour Septembre ?

Mon premier court «Haut et Fort» était autoproduit, donc fait avec très peu de moyens mais beaucoup d’envie. Il a été sélectionné dans plusieurs festivals, notamment à Rennes, Toulon, Athènes, Lille, et c’est à chaque fois génial de le présenter au public et de voir leur ressenti sur mon travail. Le deuxième, prévu pour septembre, parlera de la relation compliquée entre une maman, ancienne star de la chanson qui vit mal son déclin, et son fils, qui aimerait se lancer dans une carrière artistique et qui a besoin du soutien de sa mère.

Tu es plutôt devant ou derrière la cam ?

Ce n’est que le début pour l’instant, mais je me rends compte qu’il s’agit de deux exercices vraiment très différents mais, quelque part, complémentaires. Quand tu joues, tu dois être dans un lâcher prise et un abandon total, ce qui est souvent très jouissif. Tandis que, quand tu es à la tête d’un projet, tu es obligé de prendre des décisions plus importantes et qui impliquent plus de monde. Le réel but pour moi, ce serait d’arriver à faire les deux !

Depuis quand es-tu dans la comédie et la réalisation de film ?

J’ai toujours voulu faire ça. Depuis tout petit, je regarde énormément de films et je m’intéresse beaucoup aux vies des acteurs. J’ai grandi en Grèce où je faisais un peu de théâtre, mais c’est vraiment à l’âge de 18 ans, quand je suis allé à Paris, que j’ai décidé de m’y lancer à fond. Je prends des cours chez Hélène Zidi, au Laboratoire de l’Acteur qui est, selon moi, une des meilleures écoles à Paris, et j’écris le plus possible.

C’est quoi ton meilleur souvenir d’une Mort sans importance ?

Je t’avoue que j’ai du mal à en choisir un. Comme c’était mon premier tournage, j’ai énormément appris, que ce soit sur la rigueur nécessaire sur un plateau, ou tout simplement comment préparer au mieux un rôle. Mais si je dois vraiment en choisir un, c’est la scène du tribunal. Même si ce n’était pas la plus fun à tourner, c’est la seule fois où tous les acteurs étaient réunis (Bruno Salomone, Caro- line Proust, Philippe Duquesne, François Levantal, Anne-Elisabeth Blateau). Et pour décomplexer tout le monde, on n’arrêtait pas de déconner avec Duquesne. Il y avait vraiment un esprit d’équipe qui s’est créé à ce moment-là, et c’est vraiment ce que je cherche sur un plateau.

Tes futurs projets ?

Je joue dans la saison 3 de la série «Les Grands»réalisée par Vianney Lebasque, qui sera diffusée enseptembre sur OCS. C’est un projet génial qui a reçu plusieurs prix au Festival de La Rochelle. L’ambianceétait archi différente parce que là, pour le coup,c’est centré sur une bande de lycéens. Sinon, pour l’instant, je continue les cours de théâtre et la fac de cinéma, et je passe des castings.

Synopsis de «UNE MORT SANS IMPORTANCE»

Dans une petite ville proche de Marseille, entre ville et campagne, un marginal qui vivait sur un terrain municipal à l’abandon est retrouvé mort. Les premières constatations concluent à un meurtre. Claire Lepecq-Quémeneur (Caroline Proust), qui travaille au SRPJ local, est chargée des investigations. Son ex-mari, Alain Qué- meneur (Bruno Salomone), a la garde deleur fils Basile (Théo Augier), 17 ans.Alors que l’enquête démarre, Alain se rend compte que Basile en sait plus qu’il ne le devrait sur la mort de l’homme, un certainDidier Novelli.

Lire plus
Clique pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suis-nous sur Facebook

Facebook Pagelike Widget

Suis-nous sur Instragram

Hopla Magazine
78 post
1174 followers
119 following
  • La Streisselhochzeit 2019 a visée haut cette année 🤩 <3 
#hoplamag #alsace #seebach #visitalsace #streisselhochzeit #visithaguenau #welovealsace #tradition #alsacedunord #armeedelair
  • Que faire pendant les vacances avec vos petits loups ? Une visite à la @voleriedesaigles leur plaira à coup sur ! 📷 @unefillenalsace

#hoplamag #voleriedesaigles #aigles #eagles #alsace #welovealsace #visitalsace #alsacemylove #zoo #kintzheim #visitselestat
  • Dans quelques jours, rendez-vous à Seebach pour le #Streisselhochzeit ! 🎊

#hoplamag #Alsace #seebach #visithaguenau #village #welovealsace #visitalsace #alsacemylove #tradition
  • L
  • @batou67 réalise son rêve ! Il est copilote sur un airbus 320 ! 👨‍✈️✈️ #hoplamag #peoplenews #alsace #airbus #pilote #airbus320 #avion #plane #dream #rêve
  • DOSSIER SPECIAL : Retour dans les années folles de 1920
  • "La recette du lecteur : l
  • La mode, la beauté, les tendances… c’est bien… mais c’est quand même mieux quand on peut en plus consommer plus responsable ! 🌿 @veralifestyle te propose 2 cosmétiques pour hydrater ta peau cet été ! 👙☀️ #hoplamag #summer #cosmétique #beauté #alsace #bio #ecoresponsable #bronzage
  • Didier Kostmann, achète son 26ème restaurant en plein coeur de Haguenau ! 👨‍🍳🌆 #hoplamag #fakenews #alsace #haguenau #restaurant #gastronomie #gratteciel

Vidéos